Entrevue avec Clara

Une conseillère en voyance

Bonjour Clara pouvez-vous vous décrire ?

Je m’appelle Clara, j’ai 32 ans et je suis voyante de naissance. C’est un don qui s’est transmis de génération en génération dans ma famille et que j’ai développé particulièrement à l’adolescence. J’utilise parfois la numérologie d’après mes ressentis et également l’horoscope personnalisé de façon individuelle à la demande. Le plus souvent je me sers de mes visions pour vous aider et même vous guider dans votre vie, vos décisions et vos choix.

Quand avez-vous mis vos dons de voyance au service des autres ?

Je dois vous confier que ma famille y est pour beaucoup. Cela fait juste 5 ans que je pratique la voyance par téléphone. Lorsque j’ai commencé à maitriser mes dons je tirais les cartes régulièrement puis les premières visions ont suivi et c’est là que ma famille m’a poussée à devenir voyante de métier. Et à ce jour j’en suis satisfaite car j’ai aidé du mieux possible beaucoup de personnes.

Expliquez-nous comment vous arrivez à avoir des visions par téléphone?

Beaucoup plus simplement que vous le pensez. Lorsque je suis en communication au téléphone et que mon interlocuteur me donne son prénom je commence à le visualiser,  j’ai ensuite besoin de sa date de naissance pour mieux le connaitre et lorsque ce dernier me précise la nature de sa question je peux enfin laisser venir les visions à moi et je commencer à répondre aux différentes interrogations de la personne.

Avez-vous déjà eu des visions qui ne soient pas juste Clara ?

Je ne connais aucun médium qui ne se trompe jamais c’est quasiment impossible. J’ai même envie de vous dire que j’en suis rassurée.

Avez-vous déjà volontairement dissimulé une partie de vos prédictions ?

Il ne faut jamais négliger la raison principale de l’appel. Ne pas trop s’en éloigner non plus car souvent la personne n’est pas disposé à entendre autre chose que la réponse à sa question et lui imposer autre chose serait inutile je pense. Dans certains cas oui effectivement je ne dis pas la totalité du contenu de ma vision. Je peux être amenée à tendre un peu la main en donnant un léger détail pour voir la réaction de la personne et je vois ensuite si je peux lui transmettre la totalité de ce que j’ai vu et ressenti.

Quel support utilisez-vous?

Le plus souvent je travaille sur support manuscrit, je prends toujours des notes pour assurer une continuité et ne pas avoir à reposer des questions basiques. Cela permet aussi de créer une relation de confiance. J’utilise beaucoup le tarot de Marseille pour m’aider à être réceptive ou à recevoir les informations que je peux transmettre. Il peut arriver que j’utilise aussi la numérologie comme support.

Que conseillez-vous quant à la fréquence des appels de voyance ?

Pour vous répondre je dirais qu’il faut regarder cela de façon individuelle. Une personne qui veut juste un avis n’a pas forcément besoin d’un accompagnement régulier. Par contre une personne qui a plusieurs sujets à aborder comme le travail, l’amour ou l’argent et sollicite de réels conseils devra appeler de façon un peu plus régulière une à deux fois par semaine me parait indiqué par exemple. Cela permet à la voyante de rester connectée de façon à ce que les informations qui arrivent soient données rapidement ce qui aide d’avantage la personne pour la suite des évènements car lorsque nous nous posons des questions nous aimons en avoir les réponses.

Avez-vous reçu une formation pour exercer votre métier de voyante?

Non aucune formation n’est nécessaire à l’exercice de mon métier de voyante. Juste posséder une ouverture d’esprit suffisamment importante pour réceptionner les informations tout simplement ainsi que pour les transmettre. Aucun diplôme n’est requis ou même aucune formation, l’expérience et le nombre d’années de pratique et de prédictions comptent pour beaucoup dans tout cela. Ainsi que la capacité à capter et comprendre les informations que nous pouvons recevoir tout au long d’une journée. Et je peux vous assurer que sur une même journée nous en recevons énormément.

Avez-vous des anecdotes à partager avec nous Clara ?

Oui effectivement récemment j’ai eu un échange en voyance très intéressant avec une personne qui me téléphonait depuis quelques mois déjà avec qui nous avions sympathisé en dehors des moments ou nous parlions de sa situation. Elle m’avait contactée au départ au sujet de son avenir professionnel. Elle désirait être aidée et orientée. J’ai été auprès d’elle pendant presque un an et maintenant elle a totalement réussi sur le plan professionnel, elle m’a écoutée et a lancé sa propre boutique de vêtements et dans la foulée elle a rencontré la personne avec qui elle partage sa vie et de qui elle attend actuellement un enfant. Ce que je trouve magnifique dans notre échange, c’est qu’encore aujourd’hui elle me demande régulièrement des conseils et parfois même me contacte juste pour me donner de ses nouvelles et me raconter ce qu’il peut y avoir de nouveau dans sa vie. Elle me parle aussi de son futur enfant. Voilà un bel exemple de la complicité que l’on peut avoir avec sa médium.

Nous vous remercions Clara pour toutes vos réponses franches et directes. Et nous vous souhaitons une bonne continuation dans la pratique de la voyance par téléphone.